LIVRE D’OR

 

Ecrivez dans le livre d'or

 
 
 
 
 
 
Les champs marqués * sont obligatoires
Votre adresse E-mail ne sera pas publiée
Il est possible que votre message ne soit visible qu'après sa vérification.
Nous nous réservons le droit de ne pas publier ou de détruire certains messages inopportuns.
51 messages.
Patrice BERTAIL de Moret sur Loing a écrit le jeudi 28 janvier 2021 à 9h27:
Vous souhaitez vous initier au tournage sur bois ou vous perfectionner alors ne cherchez plus vous êtes au bon endroit.
Vous rencontrerez un vrai professionnel du tournage sur bois, qui rend simples les choses apparemment compliquées grâce à des explications claires. Claude est toujours à vos côtés, il est à l'écoute et sa bienveillance est rassurante. Rencontrer un expert de son métier et de surcroît pédagogue devient de plus en plus rare. Claude sait créer une ambiance chaleureuse, ludique et à la fois studieuse. Le matériel de l'atelier est chargé d'histoire, celle qu'a connu Claude. Ses anecdotes multiples et variées donnent une dimension "apprenante" à ce stage. Pour ce qui me concerne j'ai trouvé ces 4 jours merveilleux et j'ai hâte de revenir.
Hébergement et restauration chez Claude sont à la hauteur du stage c'est-à-dire top tout simplement
Mes objectifs sont atteints au dessus de mes espérances et de retour dans mon atelier j'ai pu constaté ma progression. J'ai acquis confiance en moi dans le maniement de certains outils et je me sens vraiment à l'aise même si le chemin de l'excellence est long.
Donc en un mot comme en 100: Un grand merci Claude
Au plaisir de te revoir
Gildas Porcheron de Saint-Julien-en-Vercors a écrit le vendredi 18 septembre 2020 à 8h33:
Vous souhaitez passer de "tornaillon" (celui qui passe plus de temps à poncer qu'à tourner) à tourneur sur bois alors ...
la compétence, la pédagogie, la gentillesse, la bonhomie, les anecdotes et l'infinie patience de Claude vous permettront de progresser ... à votre rythme!
Le matériel chargé d'histoire supporte sans souci nos erreurs, Il fait la paire avec les outils de tournage, chacun à sa fonction, dont les plus techniques et efficaces dans leurs domaines sont des inventions de Claude.
De plus l'accueil et l’hébergement sont 5 étoiles, sans oublier le moral des troupes, à savoir la restauration, digne des grands chefs étoilés!
J'ai adoré ce stage d'initiation à très faible effectif (4 maxi, mais nous n'étions que 2) ce qui permet à Claude d'être attentif et disponible à chacun.
Cependant ne pensez pas qu'en sortant de stage vous aurez gagné 20 ans d'expérience en 4 jours mais vous aurez appris le BON GESTE et la BONNE TECHNIQUE.
Merci infiniment Claude.
... Et rendez-vous un jour prochain pour un stage de perfectionnement
Gérald de Grigny a écrit le vendredi 7 août 2020 à 20h42:
Merci à toi Claude pour ces 3 merveilleuses journées passées hors du temps à écouter tes anecdotes sur les tourneurs, les tournaillons et les racleurs.
Merci pour ta patience à nous enseigner l’amour du beau geste sans passer par ce damné papier sablé !!
Claude a été une mine de renseignements durant mes 3 jours de stage. J’ai aimé cette rencontre autour du bois et de ta table (autour de laquelle tu as aussi du talent).
Mon seul regret est de ne pas être resté une journée de plus pour découvrir ce fameux crochet, du coup faut y retourner ...
Bonne continuation Claude et à bientôt !!
Gérald
Serge MONTAGNON de Le Vaudioux (39) a écrit le mercredi 22 juillet 2020 à 7h14:
J'ai eu l'immense plaisir, fin juillet , de participer à 4 jours de stage chez Claude.

Que de choses a mémoriser, aussi bien sur l'histoire de la tournerie, sur laquelle Claude est intarissable, que sur la pratique de celle-ci pour laquelle Claude est un Maître.

Après ces 4 jours, je pense que c'est un passage obligé pour bien démarrer en tournerie car Claude n'a de cesse de nous répéter sans cesse les bons gestes et les interdits de cet art ancestral. C'est une magnifique formation, très technique et pédagogique. C'est tellement intense que les heures passent vraiment très très vite...

Je pense renouveler l'opération pour progresser quand j'aurais acquis les bon gestes de base.

Hors les formes de base, le coquetier et la toupie, nous avons vu pendant ces quatre trop courtes journées, le tournage des boîtes, des assiettes, mais aussi des quilles jurassiennes, des boules et des anneaux. J'ai pu aussi découvrir l'utilisation du crochet jurassien et des outils de tournage fabriqué par Claude (j'en ai profiter pur en acquérir quelques uns).

Enfin, je souhaite remercier Claude qui nous a accueilli chez lui pour d'excellent moments de partage lors des repas pris en commun et préparés par ses soins.... le cuisinier est aussi bon que le tourneur, alors ne pas hésiter.

Merci Claude a bientôt et bises a Lou
(Stage du 17 au 20 juin)
Serge & Astrid
Thierry TOINOT de GRON 89100 a écrit le lundi 13 juillet 2020 à 11h18:
Un très grand merci à Claude pour la qualité de son stage au niveau technique, sur l'histoire du tournage (intarissable !), sa pédagogie et sa grande patience auprès de son élève !
Sans oublier bien-sur les repas du midi qui étaient excellents et conviviaux.
Une initiation au tournage réussie (merci Claude) pour moi et qui demande à être approfondie dans les mois qui suivent.
Merci encore
(Stage du 12 au 16 juin 2020)
DIDIER ET MICHELLE de MATHAY a écrit le samedi 21 mars 2020 à 11h02:
merci à Claude pour ces 3 jours .Ta formation m'a surprise par ton professionnalisme qui m'a permis d'acquérir les bons gestes et de corriger en si peu de temps mes mauvais acquits .tout cela dans une ambiance familiale et joyeuse autour de repas conviviaux et d'une équipe sympa . je reviendrai pour continuer d'apprendre .
Michelle : je te remercie pour ta patience et de m'avoir laisse profiter du cours alors que je n'étais qu' accompagnatrice
VIAL René de Grenoble a écrit le lundi 2 mars 2020 à 19h15:
Un grand merci à Claude pour savoir distiller son savoir, sa technique, son expérience et sa pédagogie. Un superbe moment partagé au cours de ces 3 journées, sans oublier l'acceuil et les bons repas partagés...
Je reviendrai très certainement pour apprendre d'autres finesses du métier. Encore Merci
Guillaume.O de Limas a écrit le lundi 10 février 2020 à 19h19:
Un bon moment partagé lors de mon stage aussi bien dans l atelier que dans la cuisine car Claude en plus d être un excellent tourneur, est un épicurien qui assure derrière les fourneaux ...entre deux démonstrations avec les stagiaires...
Je reviendrai certainement car l essai du crochet jurassien m’ a bien séduit.
J.P. de Genève a écrit le mardi 28 janvier 2020 à 16h58:
Un moment passé hors du temps durant ces trois journées intenses d'apprentissage du tour à bois.
Merci à Claude pour la qualité de son enseignement, ses conseils avisés, sa patience et ses observations...
Merci au Jura de nous en avoir laissé au moins quelques uns de ces tourneurs incroyables.
Encore une fois merci à Claude pour son accueil chaleureux et généreux. Les conseils sont distribués sans retenue.
Se rendre à Dortan pour cette escapade, c'est y trouver la base du tour à bois auprès d'une belle âme qui prend soins des ses visiteurs.
A bientôt
JP
Robert de Vesancy a écrit le vendredi 15 novembre 2019 à 20h17:
Merci Claude, toi l'homme aux mille vies!
Voyageur, conteur, entrepreneur, cuisinier, psychologue, éducateur, et expert tourneur sur bois .
Tu nous as su nous faire progresser, à notre rythme, avec patience.
Je sors de ce stage de 4 jours plein de souvenirs, avec le plaisir d'avoir rencontrer un maître et trois apprentis de grande qualité.
Certainement que je reviendrai m'instruire et progresser dans l'usage de la gouge, de la plane et du bédane.
Sincèrement, ta fondue n'a rien à envier à celle des Suisses 😉
Benoit de Saint Jean de Gonville a écrit le mercredi 13 novembre 2019 à 23h39:
Trois douces journées passées en immersion dans cet atelier rempli d'histoire sous l'oeil et la main toujours bienveillante de Claude. Au delà des techniques approchées durant ce séjour, l'expérience fût unique. Plongé dans cet univers, debout entre les machines et la forêt Jurassienne aux couleurs d'automne, le temps bat alors une autre mesure : un lent rythme; celui de la patience, de l'exigence et du bonheur du geste juste. Encore Merci.
Pascal Ferrut de Heyrieux a écrit le lundi 11 novembre 2019 à 22h55:
4 journées passés avec Claude, Robert,Benoit et Christian, ce stage a été l'occasion d'un apprentissage, mais aussi de rencontre, le tout dans la bonne humeur et la bonne bouffe!!
coté stage, Claude est un pédagogue rare, capable de se mettre au niveau de chacun, pour vous expliquer le tournage sur bois, les outils , les applications, mais aussi l'histoire! il guide notre main et parvient à nous persuader que nous sommes capable de le faire.
4 journées formidables,
encore merci,
Nelson de Ursy a écrit le lundi 4 novembre 2019 à 12h36:
Et voilà j'ai récidivé et passé 3 jours de tournage intens et sympathique chez Claude. Merci encore une fois pour tout (aussi tes anecdotes!) Je repars avec plein de projets en tête et espère avoir mon propre tour bientôt.
CHOLAT Patrick de Bourgoin-jallieu a écrit le mercredi 23 octobre 2019 à 20h53:
Très satisfait de cette formation (18 au 21/10/2019)qui m'a fait découvrir le tournage du bois avec un formateur à notre écoute et avec un transfert de savoir énorme.
J'ai fini le stage avec une envie de travailler le bois bien plus grande que quand je suis arrivé....
Hors tournage du bois, Claude est fin cuisinier donc de bon repas accompagné de bon vins du Jura complète ce stage....
Si vous souhaitez découvrir le tournage sur bois n'hésitez plus inscrivez vous auprès de Claude (je n'ai aucune commission), vous serez très satisfait des exercices puis des pièces que vous réaliser.
Encore merci Claude pour tout : ton partage du savoir, ton écoute pour nous faire progresser, ton accueil...
Au plaisir de se croiser ou peut être pour une journée sur le crochet Jurassien......
Patrick Cholat
PELUHET de ST ETIENNE DU VALDONNEZ a écrit le vendredi 13 septembre 2019 à 21h07:
Super formation chez Claude, cinq jours a travailler des bouts de bois qui tournent, a manger des bonnes choses et avoir des fous rires a ne plus pouvoir s’arrêter.
Merci Claude pour ta patience et ta gentillesse .
Alexandre Peluhet,
Brocard de bergerac a écrit le mardi 10 septembre 2019 à 16h09:
La grandeur d' un métier est peut être, avant tout, d'unir les hommes. Antoine de Saint _Exupéry
Merci Claude "Capitaine Crochet " de transmettre de belle manière le savoir faire de nos ancêtres Jurassien.
Denis BROCARD
LUTZ de Pléchâtel a écrit le mardi 27 août 2019 à 21h59:
Bonjour tout d’abord Je tiens à remercier Claude pour sa pédagogie et sa joie de vivre. J’ai adoré ce stage l'odeur du bois un moment incroyable où on dessine les formes sur des pièces de bois.
Quel plaisir de voir les objets se créer au bout de l'outil, on s'évade on est complètement pris par l'histoire qui s'écrit devant nous.
Claude nous apprend à maîtriser les outils pour une finition lisse sans ponçage contrairement à ce que l’on voit partout
Un moment vraiment unique
A conseiller à tous
Je suis reparti chez moi avec l’envie de continuer à apprendre encore et encore et de perpétuer ses gestes si technique et si joli
Merci Claude et pour ceux qui lisent ce commentaire n’hésitez pas un instant à vous inscrire à l’un de ces stage. Et en plus de cela Claude est très bon cuisinier et il vous fera découvrir les spécialités de la région 😉
Merci encore pour toutes les découvertes et moments de partage tant bien pour ta passion du bois que ta gourmandise ( fromages, vins, ...)
REMY de MARTHOD a écrit le mardi 18 juin 2019 à 18h19:
Super stage de 5 jours où rien ne manque : la pédagogie de Claude au top , l'ambiance , l'humour , l'accueil , les repas , (les dégustations..............diverses et variées ) , l'hébergement ainsi que toutes ces discutions abordant de nombreux sujets : tournage bien sûr mais aussi moto,cuisine,voyages , vins etc .... en oubliant au maximum la politique : sujet trop banal pour nous .
Pas mal de fous rires et d'anecdotes pas tristes
Merci à Claude ,Marie , Lou et à mes co-apprentis de tournage Hervé , Denis
Je reviendrai certainement pour me perfectionner où simplement pour les revoir
MARECHAL de Anse a écrit le samedi 15 juin 2019 à 13h36:
Je ne vais que confirmer tout ce qui a déjà été écrit dans ce livre d’or mais, quand c’est une réalité, il est parfois bon de le répéter.

Comme beaucoup, ce fut un stage de découverte totale, 5 jours d’apprentissage dans une atmosphère d’un autre temps, où, pour les personnes qui comme moi, ont une activité « pro » chargée et pleine de stress, le voyage concocté par Claude vous emmène dans un autre monde. Apprendre et pratiquer en toute décontraction, avec pédagogie et simplicité, un pur bonheur !

Les journées passent et sans vous en rendre compte, Claude vous inculque les bases de la tradition du tournage ….
Une fois ces premières bases acquises (ou presque !) Claude laisse votre imaginaire créatif s’envoler afin de mettre en application ce qui a été vu lors des premiers jours … et là, la magie opère … les premiers objets prennent forme sous vos outils ... qui l’eut cru !

Puis vient le moment des repas et là, Marie a un niveau de cuisine et d’accueil à la hauteur du niveau de Claude en tournage, à savoir, exceptionnel ! …. Avec en prime, une ouverture d’esprit vous permettant de discuter de tous les sujets possibles … l’historique du tournage dans le Jura, la musique, la moto, la psycho … etc ….chaque soirée passe très (trop) vite … Le top quoi !!

Sur le chemin du retour, une seule idée en tête, essayer de mettre en application ce qui a été vu, et …. Revenir pour un stage de perfectionnement.

Vous l’aurez compris, je ne trouve aucun point négatif et, pour conclure, s’il n’y avait qu’un seul stage à faire pour apprendre le tournage traditionnel, c’est bel et bien au « bois tourné » !

MERCI
Quentin de TAVAUX a écrit le dimanche 19 mai 2019 à 20h09:
Deux jours passé avec Claude pour découvrir le tournage sur bois, deux jours pendant lesquels le temps s'est suspendu.
Le tournage (que ce soit sur bois ou métal) m'a toujours émerveillé, je n'ai pas été déçu ! Claude, grand passionné et pédagogue a su me faire découvrir cet univers.
De l'histoire du tournage, spécialité de la région, à la théorie, suivie enfin de la pratique, en passant par de longues discussions, notamment sur la moto, il a bien fallu revenir à la réalité après cette fabuleuse découverte.
Le maniement des outils réclame une certaine dextérité et parfois quelques précautions, mais Claude est toujours proche pour que l'on puisse apprivoiser le geste en sécurité.
Des gros copeaux coupés grossièrement, au fin cheveu de bois que l'on retire fièrement il n'y a qu'un pas que l'on franchi en pratiquant encore et encore selon les conseils prodigués.
Que dire de la table et de la cuisine de Marie ? Je me suis régalé, tout simplement ! Le tout dans une ambiance douce et apaisée.
Non seulement ce stage a été une merveilleuse découverte, mais il m'a aussi permis de rencontrer des gens simples et formidables.
Je reviendrai quand cela sera possible !!!
Bises à vous Claude et Marie !
BRIOTTET Gérard de Bretigny a écrit le dimanche 17 mars 2019 à 22h22:
Trois jours passés trop rapidement. Accueil chaleureux de Marie et Claude du petit déjeuner au coucher. Du grand art autant dans la cuisine de Marie que dans l’atelier tres bien équipé de Claude. Je maîtrise la menuiserie et l’ébénisterie, cependant le tournage sur bois ne peut pas s’improviser. J’étais venu pour connaître les gestes et l’emploi des gouges, planes et bédanes, l’affutage, la finition glacée à l’outil sans ponçage.
Exercices progressifs, patience de Claude, démonstrations, accompagnement constant, bois à volonté.
Je repars avec mes essais et réalisations, comblé, et prêt à transformer cet enseignement à la maison.
Encore merci pour votre grande gentillesse et votre sens du partage.
BRUNO PRAY de ANNONAY a écrit le mardi 15 janvier 2019 à 21h18:
Un grand merci pour ses 4 jours de stages (qui sont passés trop vite) , et oui on y prend goût rapidement, surtout si l'on est passionné. En arrivant le vendredi, j'étais novice, comme la plupart d'entre nous, mais en repartant le lundi, on a qu'une envie, c'est de pratiquer tout de suite pour ne pas perdre la main. Un grand merci , également, à Marie pour sa gentillesse et sa bonne cuisine (ça sent bon dans toute la maison bien avant l'heure du repas).
Alors , à tout ceux et celles qui veulent apprendre le tournage du bois, une seule adresse : chez Marie et Claude, vous ne le regretterez pas. Encore merci à vous 2.
Ps: si vous êtes hébergé, prenez la chambre avec les BD, y'a le choix...
BRUNO PRAY de ANNONAY a écrit le mardi 15 janvier 2019 à 21h03:
Un grand merci à Claude pour ses 4 jours de découverte. Quand on y a goûté, c'est dur d'en repartir. Un stage super enrichissant, tant au niveau de la pratique, qu'au niveau histoire de la tournerie (si bien raconté par Claude) . A peine de retour à la maison, ayant un tour, je m'y suis remis,( alors que je n'y connaissais rien), pour ne pas perdre la main
René de BOURG EN BRESSE a écrit le mardi 15 janvier 2019 à 18h48:
44 ans de menuiserie derrière moi, un vieux rêve, apprendre le tournage. Pour cela, il me faut oublier toutes mes connaissances, le tournage, c'est autre chose. 4 jours avec les conseils avisés de Claude vont me permettre de me lancer dans le tournage de loisirs en sécurité. Alors que je n'aurais jamais osé me lancer sans formation, je me sens prêt à commencer et compétent pour choisir mon tour et acheter mes outils. Je reviendrai sûrement après avoir pratiqué un peu, j'aurais le temps, je serais à la retraite. J'ai mis à profit mon stage pour tourner ma quille de départ !!. Merci claude.
Jean-paul de Saint martin du mont a écrit le mardi 15 janvier 2019 à 18h33:
Le tournage est un mystère pour vous ?, pire, vous avez un peu le trac ? , alors suivez mes conseils les yeux fermés, inscrivez vous à un stage de tournage chez Claude.Café d'accueil et présentation , histoire de savoir à qui on aura à faire durant notre stage. Et là, on rentre dans le vif du sujet. Après avoir fait connaissance avec les différends mandrins pour positionner votre pièce de bois, viendra le moment de la mise au rond . Ensuite, lorsque vous aurez trouvé la coupe et que Claude vous conseillera pour pousser le copeaux, alors, sous vos yeux apparaîtra l'objet de vos rêves qui fera votre fierté. A la vue des objets exposés dans l'atelier, çà vous donne des idées et l'envie d'aller plus loin mais c'est déjà l'heure du repas. A la reprise, histoire de ne pas reprendre trop vite suite à un repas succulent , petit cours d'histoire sur le tournage en France. On progresse, on creuse, on passe aux assiettes , au boites, etc... Les journées passent vite , on traverse son atelier de mécanique, sa forge, vu que maintenant on est "compétent", on apprécie le tour qu'il est en train de fabriquer suite à une commande. Le stage est fini, on sait faire des choses, on a envie de pratiquer , on se promet de revenir dans quelques mois pour apprendre encore ( la boule, le crochet...) . BRAVO Mr et Mme BONDET.
HEIDET Jean-Denis de BELFORT a écrit le mardi 15 janvier 2019 à 11h26:
Grand merci à Claude et Marie pour la grande connaissance technique et la pédagogie de l'un et la maîtrise culinaire pour l'autre.
4 jours passés trop vite car tellement denses et enrichissants dans une ambiance chaleureuse .La meilleure façon d'aborder le
tournage !
Schneider de Annecy le vieux a écrit le vendredi 11 janvier 2019 à 11h56:
Je suis très satisfait du stage effectué, Claude possède la pédagogie adaptée et sait créer une ambiance agréable et studieuse pour cet apprentissage. L'atelier lui même est agencé de manière très agréable... une esthétique.
Sa compagne Marie fait une excellente cuisine qui a su s'adapter à mon "particularisme" culinaire! je l'en remercie vivement.
Si vous voulez enrichir vos connaissances faites un stage de tournage sur bois, le faire avec Claude et le BOIS TOURNE c'est un très bon choix.
Amicalement. Jean Marc
Nicolas Pommier de Syam a écrit le vendredi 28 septembre 2018 à 13h22:
Un grand merci à Marie et Claude pour ces bon moments passé lors du stage de septembre!
Marie, la cuisine était excellente et les échanges très enrichissants.
Claude super prof il a la patience d'expliquer les bons gestes pour le tournage sur bois, je ne pensais pas voir autant de techniques en trois jours et surtout arriver à les réaliser!
Je suis très content de mon stage et le recommande à toute personne ayant de la curiosité pour la tournerie sur bois.
Amicalement
Nicolas
Nelson de Ursy, Suisse a écrit le mardi 25 septembre 2018 à 18h06:
2ème stage avec Claude, j'ai hâte de voir quand je ferais le 3ème! Le maître tourneur possède non seulement un savoir et une patience infinis, mais aussi un attirail d'outils pour toute occasion et besoin! Merci Claude!
Et un remerciement tout particulier à Marie et son art culinaire riche en saveurs, qualité et quantité! Et merci d'avoir pris soin de Yogi!
A bientôt, Nelson
Patrick de Blamont a écrit le dimanche 29 avril 2018 à 9h10:
Tout d'abord je te remercie Claude, maître tourneur, de m'avoir accueilli dans ta tournerie le 30 mars 2018, pour un stage de 4 jours.
J'ai découvert l'art du tournage que tu m'as transmis grâce à ton savoir, ta gentillesse et surtout ta patience, tu m'as permis d'acquérir les bonnes techniques de tournage que je vais mettre en application.
Je te remercie pour tes conseils qui m'ont permis de créer mon propre tour à l'identique des tiens.
PS. Merci à Marie pour son accueil et ses bons petits plats, pour tous les bons moments passés en soirée, on était comme à la maison. Un gros bisous de la part de Corinne.